Non à la fermeture du bureau de poste de Champignol !

Après avoir défendu cet été le maintien des horaires d’ouverture et de l’intégralité des postes de guichetiers du bureau de poste de La Pie, nous sommes à nouveau contraints de nous mobiliser pour défendre cette fois le bureau de poste de Champignol-La Varenne que la direction de La Poste entend fermer le 11 février prochain !

Alors que la mobilisation citoyenne des saint-maurien(ne)s à laquelle nous avions fortement contribué en 2017 avait permis de faire reculer la direction de La Poste, l’heure est à nouveau venue d’exiger le maintien de ce bureau de poste essentiel au quotidien des habitants du quartier de Champignol, et plus largement d’exiger le maintien et la création de bureaux de Poste de proximité et de plein exercice dans le Val-de-Marne ainsi que le recrutement de personnels titulaires pour réduire le temps d’attente aux guichets !

Notre Parti propose d’ailleurs au niveau national un plan de relance et de démocratisation des services publics avec une gestion démocratique et participative associant directions, usagers, élus et représentants des personnels. Il est temps d’en finir avec la diabolisation de la dépense publique et de construire un front d’idées et d’actions pour le service public du XXIe siècle !

C’est dans cet état d’esprit combatif que nous étions présents, avec aussi le soutien du président communiste du Val-de-Marne Christian Favier, au rassemblement du 8 décembre dernier organisé par nos amis du Collectif pour le Bien Commun de Saint Maur, avec lesquels nous avons déjà récolté plus de 650 signatures de pétition suite à plusieurs présences sur le marché de Champignol ou à la sortie de la gare RER de Champigny-Saint-Maur.

Un rassemblement où la Mairie a brillé par son absence… Comme quoi, en dehors des périodes électorales, la défense des services publics n’est visiblement pas une priorité pour M. Berrios. 

Nous reproduisons ci-dessous les grandes lignes de la prise de parole faite au nom du Collectif lors du rassemblement, qui met bien en avant le caractère scandaleux de la fermeture annoncée par La Poste… La lutte continue.


Malgré notre mobilisation et les pétitions que nous avons fait signer avec nos amis de la Convergence des Services Publics en fin d’année dernière, la Poste a réduit de 27% les horaires d’ouverture du bureau de Poste de la Pie et y a supprimé deux postes de guichetiers depuis le 17 septembre dernier.

Non contente de ce recul du service offert aux saint-mauriens, la direction de la Poste entend maintenant fermer définitivement le bureau de poste de Champignol-La Varenne en février prochain. C’est pourquoi nous avons décidé de changer de braquet et d’amplifier la mobilisation pour défendre un bureau de poste qui est essentiel au quotidien des saint-mauriens, des campinois mais aussi de nombreux Val de Marnais qui transitent par la gare RER de Champigny Saint Maur.

Cette fermeture annoncée est inacceptable pour plusieurs raisons. Déjà, parce que la Poste assure une mission de service public, mais aussi parce que :

  • La direction de la Poste insiste toujours sur la diminution du courrier, mais elle oublie sciemment de dire qu’avec le développement du commerce en ligne les colis ou les livraisons express sont en constante croissance.
  • La Poste a d’ailleurs des résultats en hausse (En 2017, c’est 3,5% de CA en plus, un résultat net de 851 millions d’euros en hausse par rapport à 2016…)
  • La Poste a perçu, rien qu’en 2017, 391 millions d’euros de CICE (« Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi »)
  • La Poste est exemptée à 95% de taxe foncière et de contribution économique territoriale afin de moderniser ses bureaux de poste… Ces exonérations d’impôt ne doivent pas être utilisées pour fermer des bureaux de poste !

Alors bien entendu, la Poste dit qu’un relais poste chez un commerçant viendra remplacer ce bureau de poste. Elle oublie à nouveau de préciser qu’un relais poste ne permet pas :

  • de faire des versements ou d’ouvrir un compte postal
  • de faire des réclamations
  • de faire de procuration
  • d’avoir une boîte postale

Pour la direction de la Poste, ce n’est pas grave : toutes les personnes âgées, les personnes à mobilité réduite n’auront qu’à aller à La Varenne ou à l’Avenue Foch à 2km de là !

En 2017, la mobilisation citoyenne des saint-maurien(ne)s, relayée par la Mairie, avait permis de faire reculer la direction de la Poste qui souhaitait déjà fermer le bureau de Champignol. Continuons la lutte ensemble pour gagner le maintien de notre bureau de poste !

Les services publics sont notre bien commun. Défendons-les, ici comme partout en France et en Europe.

1 thought on “Non à la fermeture du bureau de poste de Champignol !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *