Non à la fermeture du bureau de poste de La Pie ! Exigeons le maintien des horaires d’ouverture des bureaux de poste de Saint-Maur !

Après la fermeture du bureau de poste de Champignol en février 2019 et alors que La Poste a réalisé plus de 2 milliards d’euros de bénéfices en 2020 à l’échelle nationale, la direction de La Poste entend fermer le bureau de poste de La Pie et réduire les horaires d’ouverture de l’ensemble des bureaux de poste de Saint-Maur d’ici au mois d’octobre prochain.

A chaque fois, la stratégie est la même. Le bureau de poste de La Pie situé au 24 rue Paul Déroulède en est malheureusement un parfait exemple : fin 2018, malgré notre mobilisation, la direction de la Poste avait réduit les horaires d’ouverture du bureau de 27% pour pouvoir y supprimer deux postes de guichetiers, dégradant fortement le service rendu aux usagers. Elle utilise maintenant le prétexte d’une baisse de fréquentation (qu’elle a elle-même organisée avec des horaires difficiles à suivre – cf. photo ci-dessous) pour justifier la fermeture définitive du bureau ! C’est cette même logique qui amène la direction de La Poste à vouloir réduire drastiquement les plages horaires d’ouverture de tous les autres bureaux de poste de Saint-Maur (9h-18h30 en semaine contre 8h-19h actuellement)… avec la perspective de voir certains d’entre eux menacés de fermeture dans quelques années…

En 20 ans, ce sont plus de 19 500 bureaux de poste qui ont été fermés au niveau national. Pourtant ces bureaux de poste contribuent à la vitalité du tissu économique et social de nos quartiers.

La direction de La Poste insiste toujours sur la diminution du courrier mais elle oublie de dire qu’avec le développement du commerce en ligne et l’effet des différents confinements, les colis et les livraisons express connaissent une croissance exponentielle! Elle oublie aussi de dire qu’elle est exemptée à 95% de taxe foncière et de contribution économique territoriale afin de moderniser ses bureaux de poste. Comme nous le disions déjà en 2018 pour Champignol, ces exonérations d’impôt ne doivent pas être utilisées pour fermer des bureaux de postes essentiel au quotidien des habitants.

A La Pie, la fermeture du bureau et le retrait du distributeur automatique de billets, le seul du quartier, seraient une catastrophe pour les petits commerçants et pour le marché, dans un quartier déjà délaissé par les politiques municipales (pas de desserte par la navette La Boucle…) ! Hormis l’adoption d’un vœu en conseil municipal au mois de février dernier, qu’a fait M. le Maire pour protéger ses administrés de ce désastre annoncé ?

Une nouvelle fois, la direction de La Poste promet un relais poste, mais ce dernier ne proposera au mieux que 20% des services assurés par un bureau de plein exercice (voir ci-dessous pour un rapide comparatif). Pas de dépôt de chèques, pas de traitement des réclamations, pas de procurations financières et postales, pas de boîte postale, pas de possibilité de réaliser un virement interbancaire ou de mettre en place un virement permanent, des possibilités de retrait et de dépôt d’argent liquide limitées… Comme d’habitude, ce sont les personnes à mobilité réduite et les personnes les plus vulnérables qui seraient le plus impactées. La fracture numérique risque de continuer à progresser…

Derrière cet énième recul annoncé du service public, c’est bel et bien la logique de privatisation des biens communs mise en œuvre par les gouvernements de ces 20 dernières années qui doit être dénoncée et combattue. La course au profit et le versement des dividendes « quoi qu’il en coûte » ne doivent pas se faire au détriment de l’emploi et du service rendu aux usagers.

A l’heure où la crise que nous traversons a démontré à quel point le retrait de l’Etat et les coupes budgétaires nuisaient gravement à notre société, il est pourtant plus que temps d’amplifier le développement de services publics de proximité pour répondre réellement aux besoins de la population.

Comme plus de 850 personnes l’ont déjà fait ces dernières semaines, retrouvez-nous ou nos camarades du Collectif 94 de Défense et de Développement des Services Publics sur les marchés de notre ville et devant les bureaux de poste pour signer et faire signer la pétition exigeant le maintien du bureau de poste de La Pie et le maintien des horaires d’ouverture actuels de tous les bureaux de poste de notre ville !

Ensemble, interpellons la Mairie et la direction de La Poste ! Ensemble, exigeons au niveau national, un plan de relance et de démocratisation des services publics avec une gestion démocratique et participative associant directions, usagers, élus et représentants des personnels ! 

2 thoughts on “Non à la fermeture du bureau de poste de La Pie ! Exigeons le maintien des horaires d’ouverture des bureaux de poste de Saint-Maur !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *